Ici ça gratouille et ça chatouille,

les médecins sont chétifs,

les malades bedonnants comme des moines de Thélèmes.

Au chevet des souffrants,

les hommes de science se succédent

comme des parlementaires au perchoir.

Rassurants, menaçants, désabusés, mais morts, plus morts que ça encore.